Étude de cas Purchase-to-Pay : Finavia

Share on:

Finavia combine la centralisation des achats, le traitement automatisé des factures et la facturation électronique afin de mettre en place un processus Purchase-to-Pay efficace.

La société Finavia est passée d'un processus d'achat entièrement décentralisé à la mise en œuvre d'une solution Purchase-to-Pay centralisée qui gère l'e-procurement, le traitement automatisé des factures et la réception des factures électroniques. Ce changement a permis de créer une plus grande transparence et une meilleure visibilité des dépenses, de générer des économies considérables et d'harmoniser les méthodes de fonctionnement. Grâce à cette nouvelle solution, la société peut appliquer des tarifs dégressifs sur le volume.

« Nous disposons désormais d'une méthode d'achat uniforme dans tout le groupe. Le nombre de fournisseurs a considérablement diminué. Nous en avions 8 627 en 2008, et ce chiffre a chuté à 3 492 en 2013 », explique Ismo Karjalainen, directeur des achats chez Finavia.